Étiquettes

, , ,

  • collection Comprendre n°5, La Ruche Ouvrière, 1967, 224p

Il est question dans ce dernier ouvrage du mariage des prêtres dont on parle depuis des dizaines d’années, et si le débat semble retomber, c’est peut-être parce qu’il y a sous nos latitudes beaucoup moins de prêtres, ou qu’ils font bien ce qu’il veulent.

Même si Paul VI a rappelé dans son encyclique «Sacerdotis Caelibatus» du 24 juin 1967 la nécessité du célibat des prêtres, et que Jean-Paul II a retiré en 1979 le droit de dispense, il semblerait que l’Institution ait tergiversé de nombreux siècles à ce sujet, ou que ses décrets ne furent pas respectés. C’est le propos de ce livre.

Et puis ce 12 septembre 2013, Pietro Parolin, le nouveau secrétaire du Vatican, a annoncé que le célibat des prêtres n’était pas un dogme mais un précepte qu’il était possible de discuter. Dans la foulée, on apprend qu’un prêtre français sur cinq vivrait une relation amoureuse.

Table des matières:

La discipline en occident – p9

La discipline en orient – p93

Les raisons du célibat obligatoire – p97

La théologie de la femme – p119

Les méfaits de la continence obligatoire – p145

La continence est-elle possible? – p159

L’avenir – p177

Notes – p197

On y apprend dans sa toute dernière note (p221) que le livre a été amputé d’un bon tiers, à retrouver dans les articles d’un futur Dictionnaire d’un libre penseur, «à paraître». Il n’est manifestement jamais paru.

Retour à la page principale

Publicités